Terres de Légendes

Les êtres meurent... mais la Légende demeure!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Première réincarnation

Aller en bas 
AuteurMessage
Leicam
Conseiller des Légendes


Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Première réincarnation   Lun 1 Oct - 21:48

Achéron, champ de bataille infini, des plaines de conflits sans fin.

Où suis-je , quelle sensation étrange...

Dans l’univers c’est un plan de loi où la conformité prend le pouvoir sur toute pensée visant le bien.

Je ne ressens rien, je ne comprends rien, je ne contrôle rien…

Des guerres sans fin s’y déroulent entre d’immenses armées, sur le plan entier, et ce sans aucune chance de victoire ou de trêve...


Les semaines s’écoulent, les sensations reviennent mais elles ne sont pas les bienvenues….

Chaque couche du plan d’Achéron consiste en un important nombre de cubes d’acier, variant en taille, allant d’un jardin d’été à une île d’un millier d’hectares.

J’ai mal, j’ai chaud, je souffre….

Toutes ne sont pas de forme cubique, mais on les appelle toujours ainsi. Les cubes flottent dans un espace infini et respirable, se percutant par moments.

Quelle est cette chose qui m’écrase depuis le début…

Chaque face du cube est habitable, avec la gravité dirigée directement au centre du cube. De plus, les cubes sont creusés par des tunnels et par des grottes.

Je ne vois rien et lorsque j’ouvre les yeux tout est informe et flou…

La lumière sur Achéron varie entre un clair de lune et un jour nuageux. Le bruit du combat résonne partout et peut être entendu à tout endroit.


Je suffoque dans cet espace réduit, et chaque mouvement du monde extérieur me meurtri…


Comme tous les autres plans, Achéron est infini, consistant de quatre couches. La première couche, Avalas, partage une frontière avec les plans voisins des neufs enfers de Baator et le Nirvana de Méchanus.

Mmmppphhh !!!! Je viens de prendre un coup dans le flanc, j’ai encore moins d’espace qu’avant, les jours passent mais c’est de pire en pire….


Avalas, première couche d’Achéron, est aussi l’origine du surnom de ce plan. Il contient la plus haute densité de population et donc le plus grand nombre de combats du plan. Les cubes sont garnis de forteresses et recouverts de terrains souillés par la guerre. Les collisions entre les cubes les éclatent en plusieurs cubes plus petits, aussi les cubes les plus petits sont les plus vieux du plan.

Je dois sortir…

Le royaume de Nishrek, est situé sur Avalas, et il est le foyer du dieu orque Gruumsh. C’est ici qu’une femelle orque s’apprête à mettre au monde une portée de rejetons qui d’ici cinq ans partiront nourrir le front de la guerre.

Oui… je dois sortir à tout prix…et vite car je sens la vigueur me quitter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leicam
Conseiller des Légendes


Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Première réincarnation   Lun 1 Oct - 21:49

A l’extérieur, un jeune gaillard orque criait sa plainte à travers le village, cherchant en vain quelqu’un, il arpentait les chemins usagés le regard vif.

Pèèèèèèère !!!! Humph humph humph, PEEEEEEEEEEEEEERRRRRE !!!!

L’apercevant en train de pratiquer son art, le combat au gourdin clouté, il s’approcha de lui à toute vitesse.

Père !! Père !!! M’man va sortir bébés, d’pèches- toi !!

Quoiiii !! Dis-lui d’attend’ que j’finisse mon combat, si ils sort’ avant qu’j’arriv ‘, J’LA ROSSEEE !!!

D’un coup de gourdin titanesque, le père des futurs nouveaux nés mis à terre son partenaire, semblant être pressé pour finir sa joute, il allait marchant fier, mais lentement, mais fier, mais trèèès lentement vers son logis.
Pourquoi si fier ? Parce qu’il allait être père ??? Non bien sur !!!

Déjà père d’une vingtaine d’enfants ; enfin sans compter ceux qu’il a dévoré à leur naissance.
Fier parcequ’il était le plus gradé de toute la tribu, montrant ses tatouages à tous, d’où cette pesante lenteur.

Un peu plus loin, les cris de douleurs se faisaient de plus en plus puissants et féroces, pour les humains on parlerait de mise au monde, pour des orques… nous parlerons de mettre bas.

C’est à même le sol que le travail avait commencé pour la femme du chef, la terre humide des eaux et du sang de cette dernière vu que la poche venait de céder.


OOOOuuuuuuuhhhhhhh !!!!! Ouuuuh ! ouh ! ouh ! OUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUAAAAAAhhhhh !!! Ai maaaaaAAAAAall !!!

Le père et le fils premier sur le point d'entrer pour porter assistance.

Souffl’ souff, Ouuuuh HIiiiiiiii ouuuuuh hiiiii, comm’ ça m’man, souff’ souff forrrrt !!!

Peux paaaaaas, trop en a troooop dedaaans….

Cesse de te plaind' femme! Ou je te tue!!

Les orques ne voient pas les choses de la même façon. Ils furent créés pour se battre, s'y sentent parfaitement adaptés. Ils considèrent qu'il ne doit pas y avoir de pitié pour les faibles, aussi leurs dieux leur ont donné la grâce d'une éternelle jeunesse, et d'une mort rapide, sans décrépitude, pas comme chez ces bâtards d'humains et d'elfes.
Si leurs dieux ne sont pas bons envers eux, c'est qu'un orque qui se respecte ne doit pas se chouchouter, et que la puissance ne vient qu'avec les obstacles et les blessures.
Aussi un bon dieu, et un bon chef doit savoir être derrière chacun de ses guerriers, et l'exhorter au combat efficacement, par le poing et par le fouet si nécessaire, et devant la faiblesse de sa femme le chef de la tribu ne fit acte d'aucune pitié ne faisant ainsi aucun laxisme dû à sa relation proche avec la future mère de quelques nouveaux nés.


Dernière édition par le Jeu 4 Oct - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leicam
Conseiller des Légendes


Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Première réincarnation   Lun 1 Oct - 21:59

Cependant, les femelles orques sont très fertiles. Elles ont, une fois sur quatre, des naissances multiples, et les triplés ne sont pas rares. Sachant que la gestation dure quatre mois, et qu'elles sont de nouveau fertiles environ deux mois plus tard, les orques auraient pu envahir l'univers tout entier si, avec les muscles, un cerveau doué d'intelligence leur avait été donné.

Toutefois, cette femelle-ci était en train de mettre bas plus de trois enfants et son ventre gonflé et craquelé notait une possible mort de la mère pendant le difficile travail.

Nous allions assister à un acte certes barbare, mais qui allait sauver toutes les parties, la mère comme les enfants comprimés dans ce ventre au bord de l'éclatement. Le chef et futur père se saisit d'une roche et d'une lame aiguisée.


Pouss’toi fils, je dois l’ouvrir avant qu’elle meurt !!!


Le fils s’exécuta, et le père arma le bras pour assommer sa femelle, s’en suivit une opération délicate qui dura quelques minutes.
Une ouverture du ventre à l’aide de la lame, pendant que la mère était dans le coma avec une nouvelle bosse au crâne. Les mains charnues s'engouffrèrent dans la plaie béante saignant abondement.

Hop’Là !!! Et de un, fils prends le et tap’zi le cul jusqu'à ce qui braille.

Puis un deuxième qui semblait ne pas avoir besoin d’être réveillé puisqu’il pleurait déjà sa douleur due à la première respiration d’air.
Le troisième et le quatrième s’en vinrent avec plus de dextérité ou plutôt brutalité, puisque le père avec une seule main les attrapa par les pieds.


Et V’la !!! Bon! Du fil et un truc pointu ! Faut j’la recou s’non è va s’vider.

Tiens p’pa.

La brute pensait avoir fini le travail, cependant il restait un rejeton dans le ventre, mais celui-ci était si frêle qu’il l’avait pris pour un amas de placenta. Et heureusement, car celui-ci n'aurait pas fait long feu une fois à l'extérieur avec les dures lois qu'imposent le divin et la société orque.

Deux tiers des mâles sont considérés comme trop faibles, et servent à l'alimentation de la tribu, sur cette portée les quatres semblaient robustes et tous des mâles, d'où la difficulté considérable pour la mère de les porter en son sein jusqu'à terme.
Toutefois, seule une naissance sur cinq est une femme, et celles-là ne sont jamais tuées à la naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première réincarnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première réincarnation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» Première nuit dans Dreamland...
» Pas touche, je l'ai vu en première. [Déborah]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de Légendes :: Agora :: Grimoire des Légendes-
Sauter vers: