Terres de Légendes

Les êtres meurent... mais la Légende demeure!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le recueil de l'ange

Aller en bas 
AuteurMessage
Hephaistos

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 33
Localisation : joliette
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Le recueil de l'ange   Lun 19 Nov - 8:27

Après mille et une nuit passées sous le regard de la lune, l'ange demeurait assis dans l'herbe a attendre. Après six générations l'amour d'Hephaistos n'a jamais tari bien que le temps efface les traces même sur les rochers. L'affection qu'Hephaistos veut donner à la Déesse Capitaine est immense. Quand il lui avait offert cinq cent ans auparavant, la Déesse avait craché sur son coeur. Depuis ce temps l'ange crie son nom, mais seulement l'écho lui répond. Son coeur commence a s'étirer et a faner à cause de son absence. L'amour est tellement ancré dans son coeur que l'espoir y règne toujours.

Les cieux voyaient que L'ange déchu tombait encore une fois dans le désespoir tranquillement. Bien qu'il soit déchu, ils voyaient un être pur en lui. Les cieux envoyèrent des centaines de Séraphins pour prêter main forte à Hephaistos.

Dans un moment ou le chagrin devenait plus fort, l'ange fit apparaitre un livre, un encrier et une plume. Il commença par écrire sur la couverture du livre. '' Le recueil de l'ange''




Première lune dix neuvième jour



Encore une fois la Déesse ne répond pas à mes appels. Malgré l'amour qui réside en moi, je commence à perdre espoir. Avant chaque lever du soleil j'écris l'état de mon amour a Capitaine. Malheureusement je n'ai pas de réponse. J'aimerais qu'elle me donne de ces nouvelles. Au moins
elle me donnerait de l'amitié, je prendrai tout ce qu'elle me donnera.

Encore aujourd'hui j'ai été rendre visite a Moki. Même si il ne comprend pas le sentiment que j'éprouve il essaie de me remonter le moral. En ce dix-neuvieme jour je commence un rituel.


Bien a vous, Moi-même.


___________________________________
Svp si quelqu'un pourrai voir si il y a des fautes. J'ai vérifier avec open office mais je crois qu'il fonctionne mal.

Merci

EDIT Brumen: c'est fait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hephaistos

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 33
Localisation : joliette
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Le recueil de l'ange   Mer 21 Nov - 18:44

Encore une fois le silence fut la seule réponse de Capitaine. L'ange commençait à être habitué à cette routine. Chaque lever du soleil lui faisait mal, car il n'avait reçu aucune réponse de sa Déesse. Malgré toute cette douleur il ne perdait pas espoir. Chaque journée il écrivait une lettre
qui démontrait son attention. Elle ne contenait jamais les memes mots, ça serait trop ennuyeux à lire.


Hephaistos se rendit sur la grande allée devant son royaume. Il prit place sur l'herbe et attendit la possible réponse de la belle Déesse. Après quelques heures, une larme coula sur son visage. Sa peine fut sentie jusqu'au royaume dans les cieux, d'autres armées de Séraphins furent
appellées pour le réconforter. Durant ce temps l'ange prit son recueil, et commença à écrire ce qui attristait son bonheur.

première lune vingtième jour


Une autre journée à attendre ton message
Une autre journée à sentir une larme qui coule sur mon visage
Une autre journée où je dois me contenter de pensées
Mais j'aimerais bien penser que cette routine soit arrêtée

Encore aujourd'hui une larme coule près de mon coeur
Encore aujourd'hui je perds une partie de ma chaleur
Encore aujourd'hui je me déchire de douleur
Mais je dois bien l'avouer, je commence à avoir peur.

Notre histoire n'est pas prête d'être finie
Même si il y a des cicatrices plus profondes qu'une trachéotomie
Même si tu es l'image persue dans tous mes rêves
J'aime mieux chérir cet instant que de faire une trêve


Encore aujourd'hui j'ai décidé de ne pas t'oublier
Encore aujourd'hui je continue de t'aimer
Peut-être que tu te dis que j'aime me faire du mal
Crois moi ton amitié je la chérie, crois moi c'est bien plus qu'une histoire banale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hephaistos

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 33
Localisation : joliette
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Le recueil de l'ange   Lun 3 Déc - 17:42

L'ange, assis dans l'herbe, attendait l'arrivée de sa Déesse. Il attend depuis vingt lunes.
Seulement l'écho lui répond. Pour calmer sa tristesse l'ange décida de faire le tour de son
royaume. Les bâtiments avançait régulièrement, les maisons et les fermes étaient suffisant pour
les paysans bref, tout allait bien pour les bâtiments. Il avança près des forces militaires.
Tout près d'une fontaine d'eau, des centaines de Séraphins expliquèrent aux anges et aux béliers
l'état de leur pureté.

Un faisceau de lumière se dirigea droit vers le royaume de Hephaistos. Une centaine de Séraphins
sorti de la lumière, un autre geste de dieu. Les cents séraphins se dirigèrent vers leur nouveau
maitre. Arrivé a destination l'un d'eux pris paroles. Il semblait être le commandant du groupe.
Il était beaucoup plus gracieux que les autres.



- Cher Ange les cieux veulent vous parler. disait le commandant.

- Moi!? Je suis abasourdi. Quand les cieux veulent-ils me voir? Qu'elle est votre nom? Disait Hephaistos

- Ils veulent vous voir maintenant, mon nom est Xaphariel. disait-il.


Sans se presser Hephaistos se prépara pour le voyage vers les cieux. Il fallait être digne d'un Ange. Il fallait démontrer l'honneur, la grâce, la pureté et la bonté. Il enfila sa robe la plus gracieuse. Elle était bleu orné d'or. Il prit quelques offrandes pour remettre à ses maitres. Il avança dans un pas lent et gracieux et pris son envol vers les cieux.



Apres quelques heures il arriva à destination. Il avança jusqu'a ce qu'il puisse voir les lumières.
A une distance de vingt pieds il s'arrêta. Plaça ces offrandes dans le sceau et se recula avant de
se plier respectueusement pour les saluer. Il ne fallait pas qu'on voit leur visage et leurs formes.
Les gardiens des cieux produisa alors cette lumière.


- Hephaistos, Bienvenue dans les cieux. Tu es venue après notre appel. Nous vous avons demandé car vous êtes parfait pour notre demande. Et en plus cet acte fera en sorte que vous retrouverez votre pureté. Votre quête sera d'éliminer le mal sur cette terre.

- Vous dites que je suis parfait pour cette quête! Je ne contrôle pas ce monde. Et Surtout je ne contrôle pas Chaos. Pour lui nous sommes des pantins, nous sommes qu'un moyen de divertissement pour lui.

- Je ne parle pas du maitre Chaos. Je parle du démon que vous connaissez très bien.

- Dorr Argoth! Si vous voulez qu'il soit mort...alors je devrai m'enlevez la vie? Cela me redonnera la pureté?



Le silence disait tout. Apres quelques secondes de réflexions l'ange retourna dans sa demeure.Il se recueilli près de la fontaine et fit apparaitre son recueil et commença à écrire.


vingtieme lune, deuxieme jours.


Aujourd'hui je me suis frapper a des mots.
Des mots venant du haut.
Des mots pour recherché ma pureté.
Par un geste de lacheté.

Ils veulent que je me donne la mort.
Mais j'espere qu'ils ont tord.
Le démon en moi va survivre.
Alors que moi je ne dois plus vivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hephaistos

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 33
Localisation : joliette
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Le recueil de l'ange   Jeu 6 Déc - 8:58

L'ange déchu était encore abasourdit par la demande des cieux. Se donner la mort pour tuer un ennemi était certes un acte digne d'être immortelle. Malgré tout l'ange ne voulait pas mourir, du moins pas par sa main. Même si Capitaine ignorait son amour, l'ange chérissait son visage dans sa mémoire. C'était bien peu, mais c'était suffisant pour que Hephaistos ait peur de la mort.

Dans un moment de tristesse, il décida d'écrire quelques lignes dans son recueil. C'est dans les moments les plus durs que jaillisse les plus belles lignes.

Il reste fort, mais si faible
Le cœur brisé d'un être humain
Il Peut changer mais il reste...
Indéchiffrable c'est certain

Il versera sans doute des larmes
Afin d'en retirer un peu de bien être
Pour le vider de son mal d'âme
Un peu comme en ferais autant tout être

Car la peine d'amour est la pire des lames
Peut importe ou que l'on sois sur la terre
Partout son mal, reste insupportable
Si ne L'on apprend pas à s'en défaire...

D'un autre coté, Il sourira
Car toute bonne chose, hélas, a une fin
Se disant simplement que sa chance viendra
Et qu'il reste de Rose, le Soleil de demain.

Et cette notion s'appelle l'espoir
L'espoir de pouvoir encore trouver mieux
Et que même si pour l'instant tout semble noir
Il y a encore moyen d'être heureux...

Car malgré tout son chagrin
Et la peine qu'il peut ressentir
Il trouvera le moyen d'être bien
Et de, même seul, s'en sortir...


Assis dans l'herbe l'ange déchu enttendait un vol de dragon. Sans même réfléchir une seconde il savait que son ami Moki lui rendait visite. Il se leva et se dirigea vers le dragon d'os. A quelques pas l'ange vit que Moki n'était pas seul. Trois autres silhouettes était présentes.


Mon cher ami je t'ai apporté mes meilleurs ghoules pour apaiser ton amour. Disait moki.


Je n'en veux pas! Retourne d'ou tu viens. Tu viens offusquer Capitaine en la comparant a ces...
Ghoules. Retourne dans ton château!!
Cria l'ange.

Hephaistos décida de se rendre vers le château de la belle Déesse. Il voulait la voir une dernière fois. L'acte de son ami lui avait mit dans un état colérique. Il avait pris la solution sous un état qui n'était pas de grâce. Il n’aura certainement pas sa pureté ainsi. Apres quelques heures
de vol quelque chose lui frappa. Une montagne de lettre était a l'entre d'une grotte. Non loin il y avait une montagne d'os. Des os d'oiseaux. Il se posa près des lettres. Il fut frapper par une odeur de souffre. Il se rapprocha des lettres. Il y avait sa propre signature. Ce qui expliqua plusieurs problèmes. La venue des os d'oiseaux à coter. Ce sont surement ces oiseaux messagers. Et pourquoi la belle Déesse ne répondait pas.

Il restait qu'une seule chose. D'ou venait l'odeur de souffre. Il décida de s'enfoncer dans la grotte. L’odeur de souffre était de plus en plus forte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hephaistos

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 33
Localisation : joliette
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Le recueil de l'ange   Dim 6 Jan - 13:05

De plus en plus creux, il s'enfonça. De plus en plus creux l'odeur de souffre était plus forte.Au plus profond de la grotte, il y avait une source de lumière. Cette source était intense. En s'approchant, Hephaistos, voyait une grande armée. Une armée d'élémentaires de feu et de démon.


Ces démons étaient très grands. Quand ils se déplacèrent, ils prirent une forme gazeuse. Tandis que les élémentaires eux, ressemblais à de grosse boule feu.

Au fond de la grotte, la chaleur était suffocante. Malgré cet obstacle, notre brave ange déchu décida de continuer. En s'avançant de plus prêt l'ange aperçu son ennemi. Il était toujours assis sur son trône. Cette fois le démon avait un trône de lave sèche ressemblant à du crystal rouge

En le voyant, Hephaistos, pensait au dire de ces maitres. " Tu dois détruire le démon qui résidait en toi". Sans prendre une seconde de conscience, il vola vers le démon. Dorr Argoth l'avait senti. Il l'avait vu voler en sa direction. Son armée, trop occupé à manger les restes
d'oiseaux, ne l'avait pas vu. Hephaistos se trouva seul devant son ennemi.

- Comment as-tu fais pour survivre démon!? Disait l'ange déchu

- Ma magie est beaucoup plus forte. Elle surclasse ta magie rudimentaire! disait le démon

- Je vais te montrer que la magie sacré n'est pas rudimentaire!!! Rugissait Hephaistos.

- Pourtant tu étais si puissant quand tu étais déchu! Maintenant tu veux faire un pas de recul!? Voyons ne perds pas la tête. Disait le démon tout en gardant son calme

- Lâche tes paroles venimeuses! C'est ta tête qui sera coupé! Coupa l'ange

- Montre moi ta magie...Traitre! Défia le démon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hephaistos

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 33
Localisation : joliette
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Le recueil de l'ange   Mar 15 Jan - 9:46

Sur ces paroles, L'anges fit apparaitre son épée dimensionnelle. Sans perdre une seconde, il frappa le démon. Avec une vitesse incroyables Dorr Argoth fit apparaitre son arme. Son arme était redoutable, la garde était assurer par un crane de démon. Les deux cornes assuraient qu'aucun coup ne puisse parvenir à la main. La lame était en feu, on ne pouvait voir la forme de cette lame.

Le choc entre les deux lames fit reculer les deux puissants guerriers. Les éfrits et les élémentaires fonça sur Hephaistos.



SKRUD DIABOLI!! Ash guarguom ushstah miras mor arlak. Disait le démon dans une langue démoniaque.

L'armée d'Argoth recula aussitôt, toutefois ils firent connaitre leur mécontentement à leur maitre.

Le démon lança une boule de feu vers son ennemi, l'ange évita aussitôt cette magie meurtrière. Une fois à coter il fut surpris de voir le démon devant lui prêt à tuer de son épée. L'ange bloqua cette attaque à l'aide de son épée et contrat immédiatement. Argoth lança une magie chaotique. Une sphère noir sorti de sa main et frappa la lame. Le choc fit reculer Hephaistos.

Tu n'es pas assez puissant! Allez vient avec moi, redevient l'être terrifiant que tu étais, car tu sais que tu ne gagneras pas face à moi!! Ricana Dorr.

Ne gaspille pas ta salive! Tu es mon bu à ma quête! Cria Hephaistos.

L'ange amoureux courra vers le démon. A quelques mètres de son ennemi, il fit apparaitre son bouclier et chargea. La secousse fit reculer le démon qui afficha un sourire. Argoth pointa le bouclier de sa griffe, le bouclier devenait rouge. Hephaistos n'avait nul autre choix que le laisse tomber, le bouclier devenait trop chaud a tenir. Cette magie se fit terriblement vite. L'ange sorti avec une main inutile. Il serra sa lame et fit apparaitre son bâton.

Il était fait d'ortem. Ce bois venait des cieux. Le bâton était tout blanc, a sa tête il y avait deux ailes d'anges sur chaque coté.

Allez vient te battre.......le traitre. Défia Dorr

L'ange ne perdit pas une seconde, il fonça sur ca cible. Quand il se trouva devant sa cible il frappa le sol avec son bâton. Dans un rayon de cinq mètres une lumière apparut. C'était une magie puissante. Argoth résista a la magie, mais avec des blessures.

Dorr Argoth n'avait pas apprécié cette attaque. Il regarda Hephaistos. Les deux êtres se regardèrent. Ils se scrutèrent mutuellement jusqu'aux os. Dans un geste vif, le démon leva ces deux mains vers le ciel comme s'il soulevait un immense objet. Immédiatement après l'ange avait les deux pieds dans la lave. Sans donner la chance à son ennemi de répliquer il entoura l'ange d'un mur de feu.

HA HA HA! Qu'est ce que ta magie rudimentaire peu faire contre cette puissance! HA HA HA HA haaaaaaaaaaaaaaRicana le démon

L'ange subissait beaucoup de dommage. Il ne pouvait se servir des ces ailes cela risquait des brulés. Hephaistos opta pour une bulle protectrice sacré. Elle avait la forme d'une pyramide. Dans sa bulle de protection, l'ange faisait une prière. Plus le temps passèrent plus le feu diminuait. Le sol devenait solide. La pyramide devenait de plus en plus blanche.

Surpris par cette magie le démon avança.

Tu vois...tu te caches! Je savais que tu étais qu'un froussard! disait Dorr Argoth.

Quand il fut assez près, l'ange déclenchait son arme fatale. Toute la lumière de la pyramide fonça vers le vil démon. La puissance de la magie était si forte que la terre se mit à trembler. Apres cette explosion, le démon se retrouva derrière son trône, couché sur le sol. Il n’était pas encore mort, mais il n'avait pas la force de bouger. Hephaistos se dépêcha pour donner le coup de grâce.

L'ange s'agenouilla près de sa tête et fit apparaitre sa lame dimensionnelle.


Pauvre...arghh...pauvre imbé......cile. Crois..tu po...pouvoir......sor...*tousse*...tir...d'ici!? HA...HA..HA...toi....le vainceur....du...com...bat...retrou...vera....*tousse*...la....mort...disait agonisant le démon.

L'ange savait bien que l'armé du démon salivait qu'a l'idée de tuer l'ange. Avec sa lame l'ange coupa la tête du démon. Il fit apparaître son bâton et plaça la tête entre les deux ailles. L'armée du démon suivra, sans se poser la question, la tête de leur maitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hephaistos

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 33
Localisation : joliette
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Le recueil de l'ange   Ven 15 Fév - 4:54

Après avoir détruit le démon, l'ange se dirigea vers son royaume. La puissante armée du démon le suivait. C'était hors du commun, un ange qui prône la bonté suivit par une troupe de démons et d'élémentaires. Ils ne pouvaient pas faire le trajet par la voie des airs, car les élémentaires ne volaient pas. Par contre, les démons ont pu voir la beauté des terres modèles.

Après trois heures de route, ils arrivèrent au royaume d'Hephaistos. L'ange se diriga dans un coin sombre. Il planta son bâton dans le sol. L'armée démoniaque restera prêt du bâton.

L'ange profita de ce moment pour rejoindre les cieux. L'ange était fier, il allait ravoir sa pureté. Il avait accompli la quête des cieux. Il avait tué le démon Dorr Argoth.


Ô maître de la divinité, j'ai accompli votre quête. J'ai éliminé le démon. Je désire ravoir ma pureté.

Je vous redonne votre pureté. Ce fut un honneur pour nous de vous rencontrer.

Tout l'honneur est pour moi grand maître de la divinité.

L'ange était heureux, sûrement le plus heureux de thessalie. Il avait retrouvé sa bonté. Enfin il pourrait demander la main de Capitaine. Il s'empressa d'aller chercher ses plus beaux habits. Avec un air confiant, il se diriga vers le royaume de sa belle Déese. Après quelques heures de
route, il franchit le royaume de Capitaine.

L'ange attendait l'arrivée de sa Déesse dans le hall d'entrée. Quand elle fit son apparition, l'ange succomba à la beauté de Capitaine. Les yeux magiques hynoptisèrent Hephaistos qui s'égara dans ses pensés.

Noble Déesse, c'est un honneur de vous revoir. C'est un honneur de pouvoir goûter à votre beauté
grandiose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le recueil de l'ange   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le recueil de l'ange
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.
» La longue histoire d'un Ange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de Légendes :: Agora :: Grimoire des Légendes-
Sauter vers: