Terres de Légendes

Les êtres meurent... mais la Légende demeure!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Prise de conscience

Aller en bas 
AuteurMessage
Leicam
Conseiller des Légendes


Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Prise de conscience   Jeu 20 Sep - 18:49

Aujourd’hui j’ai encore trouvé des manuscrits dans cette bibliothèque en ruine. Ils parlaient des temps anciens à l’époque où le seul mot d’ordre était « Domination ».

Certains témoignages y sont retranscris avec l’exactitude la plus possible, afin que dans un futur, si un futur est concevable, celui qui trouvera ces écrits puisse alors asseoir sa pensée dans l’optique de ne pas reproduire les erreurs du passé, et cela fait maintenant plus de trente ans que je parcours chaque page de l’histoire de mon peuple dans cet endroit où j’ai élu refuge lors de la dernière guerre.
En entrant ici je devais être aussi évolué que celui-ci par exemple
:

Citation :
"L'seul truk mieux k'un nabot krevé, c't'un nabot en train d'krever ki t'explik' où s'plankent sé p'tits potes."

Morglum Brise-nuque ; Soldat d’Elite Orque

Sans éducation, sans vocabulaire, sans savoir autres mots que celui de la barbarie, je ne savais lire mais les images m’ont appris à interpréter les textes qui à force devenaient plus que familier.
Ceux qui auraient été mes supérieurs et mes chefs spirituels à une époque, ne me provoquent à ce jour plus qu'un complexe de supériorité, jugez par vous-même
:


Citation :
"J'les ékrazerai. J'reduirai leurs zos en poudr'. J'kramerai leurs villes. J'les entasserai dans l'feu pour les kuir. J'éklaterai leurs têtes et j'pietinerai le peu k'il en restera. Et après, seul'ment après, j'kommencerai à d'venir vraiment méchant !"

Grimgor Boît'en Fer; Chef de Guerre Orque Noir


Est-ce mon peuple que ceux-ci? Mon peuple était et est tel un immense raz-de-marée vert dévastant tout sur son passage, les tribus d’orques se lançaient dans une série de guerres, pour conquérir mais aussi pour massacrer. Assoiffés de batailles et de carnages, les primitifs mais imprévisibles orques submergeaient leurs ennemis par la simple force de leur sauvagerie. Des ennemis qui n’avaient que pour seule différence de ne pas être Orque….

J’ai honte d’être ce que je suis, mais le savoir changera cette pénombre de mon esprit en fierté.

Je me nomme Leïcam de naissance, mais je ne veux plus porter ce nom sauvage. Les manuscrits m’ont appris tout ce qui était possible, entre autre les arts de la guerre, de la diplomatie, de la philosophie, et de la spiritualité… mais concrètement je vous parlerai mieux de ce qui à changé ma vie, la magie…

La nature a été hostile avec moi, je ne suis pas le robuste sanguinaire que ma race voulait que je devienne, je suis chétif mais convenablement malin.

Associez ceci aux sortilèges et après quelques mois sorti de ma bibliothèque, mère d’adoption, mon nom est devenu renom, mon rang d’orque chétif rendu celui de Shaman et mon nom civil, Caleïm, devenu par anagramme ce qui m’aura distingué des autres « Malice »…

J'ai harpenté thessalie en quête de je ne sais quoi au sain des Veilleurs de cette terre et n'ayant plus de vieux démons à ma poursuite je vais reprendre ma vraie identité, Leïcam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prise de conscience
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]
» Question de règle: prise d'objectif avec un transport plein de troupes.
» Prise de sang et test HIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de Légendes :: Agora :: Grimoire des Légendes-
Sauter vers: